Skip to content

16/03/2021 ACTUALITÉS

Total et Forêt Ressources Management lancent la plantation d’une forêt de 40 000 hectares en République du Congo

Paris, 16 mars 2021 - Total et le groupe Forêt Ressources Management ont signé avec la République du Congo un partenariat pour une opération de boisement de grande ampleur : la plantation d’une nouvelle forêt de 40 000 hectares sur les plateaux Batéké.

 

La forêt plantée constituera un puits de carbone de plus de 10 millions de tonnes de CO2 séquestrées sur 20 ans, qui seront certifiées sous les standards VCS (Verified Carbon Standard) et CCB (Climate Community and Biodiversity). L’opération, financée par Total, inclut des cultures agroforestières développées avec les populations locales pour des productions agricoles et de bois énergie durable. A l’horizon 2040, l’exploitation responsable, en futaie jardinée, favorisera la régénération naturelle d’essences locales et alimentera Brazzaville et Kinshasa en sciages et contreplaqués.

 

« Avec ce projet sur les plateaux Batéké, Total s’engage dans le développement de puits naturels de carbone en Afrique. Ces activités complètent les actions prioritaires prises par le Groupe pour d’abord éviter puis réduire les émissions, conformément à notre ambition d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Elles contribuent par ailleurs à mettre en valeur le potentiel naturel du Congo et à élargir durablement notre partenariat avec le pays, où Total est présent depuis 50 ans, » a déclaré Nicolas Terraz, directeur général Afrique, Exploration-Production chez Total.

 

« Nous souhaitons développer ces projets aux côtés de partenaires reconnus, comme FRM, dont nous avons beaucoup à apprendre, et en dialogue avec les territoires, afin d’ancrer notre engagement dans le temps long et de contribuer au développement local, » a ajouté Adrien Henry, directeur Nature Based Solutions chez Total.

 

L’opération est conçue pour produire de multiples bénéfices sociaux, économiques et environnementaux. La plantation d’Acacia mangium et auriculiformis sur des plateaux sableux exposés à des feux de brousse récurrents va créer un environnement forestier qui permettra, à terme, d’accroître la biodiversité des écosystèmes. Ces activités, créatrices d’emplois, impacteront positivement plusieurs milliers de personnes. Un fonds de développement local soutiendra des actions au bénéfice des villages riverains dans les domaines de la santé, de la nutrition et de l’éducation.

 

« Les réserves foncières des plateaux Batéké au Congo sur plus de 10 millions d'hectares offrent un formidable moyen de lutte contre le changement climatique au niveau de la planète, et une opportunité de développement socio-économique durable unique pour le pays, dans des zones pourtant isolées, » a ajouté Bernard Cassagne, Président-directeur général de Forêt Ressources Management.

 

« Cette action ambitieuse et exemplaire s’inscrit dans le cadre du Programme National d’Afforestation et de Reboisement (PRONAR) lancé en 2011 pour augmenter la superficie forestière nationale et accroitre la capacité de stockage de carbone ; créer de nouvelles filières pour la diversification de l’économie nationale ; et faire émerger une économie verte en République du Congo, » a conclut Rosalie Matondo, Ministre de l’Économie Forestière de la République du Congo.

À propos de Forêt Ressources Management

 

Le groupe Forêt Ressources Management (FRM) est un acteur majeur de la filière bois, forêt et plantation agroforestière en Afrique. FRM possède plus de 30 ans d’expérience dans la sylviculture, la foresterie tropicale et le conseil aux acteurs de l’industrie du bois. Le dirigeant et son équipe d’ingénieurs ont tissé d’importants liens avec les compagnies forestières, les industriels de la forêt et du bois, les autorités locales, la société civile et les bailleurs internationaux dans de très nombreux pays, où les enjeux forestiers sont forts, pour gérer les ressources existantes ou pour développer de nouvelles ressources à travers des programmes de plantations.

 

A propos de Total Nature Based Solutions

 

En ligne avec son ambition d’atteindre la neutralité carbone en 2050 et en complétement de ses actions d’évitement et de réduction de ses émissions, Total a annoncé en juin 2019 la création d’une nouvelle entité, Nature Based Solutions (NBS) dédiée au développement de puits naturel de carbone, afin de séquestrer les dernières tonnes de CO2 des activités du Groupe. Avec un budget annuel de 100 millions de dollars, l’objectif de Total est de participer au développement de capacités durables de séquestration d’au moins 5 millions de tonnes de CO2 par an à compter de 2030, tout en contribuant à la préservation de la biodiversité et au développement durable des communautés locales. 

 

À propos de Total

 

Total est un groupe multi-énergies, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité. Nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus abordable, plus sûre, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.

 

Présent en République du Congo depuis plus de 50 ans, Total est le premier producteur et distributeur d’énergie du pays.

 

 

* * *

 

Contacts Total

Relations Médias : +33 1 47 44 46 99 l [email protected] l @TotalPress

Relations Investisseurs : +44 (0)207 719 7962 l [email protected]

 

Avertissement

Ce communiqué de presse est publié uniquement à des fins d’information et aucune conséquence juridique ne saurait en découler. Les entités dans lesquelles TOTAL SE détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes. TOTAL SE ne saurait voir sa responsabilité engagée du fait des actes ou omissions émanant desdites sociétés. Les termes « Total », « Groupe Total » et « Groupe » qui figurent dans ce document sont génériques et utilisés uniquement à des fins de convenance. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence aux filiales ou à leurs collaborateurs. Ce document peut contenir des informations et déclarations prospectives qui sont fondées sur des données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL SE ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document.